[Le couple de noël]

Télé 7 jours - 1991

 

Il n'est pas le seul invité du grand show de l'amie des enfants pour Noël. On retrouve, dans des rôles très inattendus, Roger Hanin, Jean-Pierre Foucault, Lagaf, Alain Gillot-Pétré, mais aussi Évelyne Leclercq, Évelyne Dhéliat, Simone Garnier et même Ruth Eikrief.

Roch Voisine se souvient d'un conte de Noël, canadien bien sûr, que lui racontait sa maman : « C'est un personnage très méchant qui a volé Noël. Il s'est approprié toutes les décorations, les cadeaux et même la cloche de l'église du village. Plus personne ne pouvait donc s'amuser ! » Dorothée ne lui a pas proposé un rôle aussi noir dans « Le Cadeau de Noël ». Une comédie musicale qui doit entraîner petits et grands, pourquoi pas en réveillonnant, jusqu'à une messe de minuit célébrée par l'Abbé Pierre.

Jean-François Porry - le pseudonyme de Jean-Luc Azoulay, l'un des fidèles producteurs de Dorothée - a donc imaginé à sa demande vingt-cinq tableaux de rêves, de l'île déserte aux neiges de l'Himalaya. Dorothée devient une Alice moderne, dont le Père Noël exauce les vœux, et elle se retrouve au pays des merveilles, ceux de ses rêves les plus fous. Un tournage-marathon dans les studios d'AB Productions, à raison de quinze heures par jour ! « J'ai dû enfiler une bonne trentaine de costumes et j'ai rencontré des héros de légende, des idoles d'hier et d'aujourd'hui : le Petit Prince, Zorro, Davy Crockett, les Beatles... »

Roch Voisine n'a pas été le seul invité de cette comédie musicale éphémère, à moins que Jean-Luc Azoulay ne la transforme, d'un coup de producteur magique, en cassette vidéo. Henri Salvador est venu chanter « Minnie petite souris » avec Dorothée, Nana Mouskouri « L'Enfant au tambour ». Même Michel Klein, le vétérinaire, Michel Chevalet, Mr Sciences, et Ruth Elkrieff, Mme JT du soir, le week-end y sont allés de leur chansonnette. Patrick Roy montre qu'il a aussi un joli brin de voix. Jean-Pierre Foucault est devenu pour l'occasion un sacré prof qui fait chanter les élèves Préboist et les Forbans. Pour accueillir Jean-Pierre, Dorothée entonnait, avec les autres, son tube « Pour faire une chanson » : « C'est un souvenir de ma première tournée, en 1982, quand avec Carlos, il animait le podium Radio Monte-Carlo. Chaque soir, je chantais « Pour faire une chanson » et Virginie, la fille de Jean-Pierre, qui avait 4 ans, et qui suivait son père en coulisses, la connaissait par cœur, et la serinait du matin au soir. Jean-Pierre n'en pouvait plus et avait fini par la lui interdire ! »

Carlos est aussi de ce « Cadeau de Noël » dans le rôle d'un berger des Étoiles qui entraîne Dorothée dans sa folle aventure. Avec lui, le tournage n'a pas été triste : « Il est même allé à une réception très habillée avec son costume, a pris un verre, puis est revenu au studio pour le tournage de nuit en nous racontant la tête, pour le moins surprise, de ses hôtes. »

Une mini-émeute dans les studios

Rien de tel pour Roch Voisine qui, en revanche, a déclenché une mini émeute chez AB Productions : « Toutes les secrétaires, les assistantes voulaient le voir de près, lui parler, lui demander un autographe, une photo dédicacée. »

En matière de dédicaces, Dorothée a été comblée. Tous ses invités ont signé un livre d'or, symbole de cette émission qu'elle a voulu - comme Smaïn, avec son show sur A2 - fraternelle, optimiste, divertissante, pour tous ceux qui sont seuls, qui ne peuvent partager la fête de Noël avec d'autres.

Mireille TOUBOUL

s-l1600-2-18-2.jpg
s-l1600-2-18-2-2.jpg

VISITEZ AUSSI

COUVERTURE_edited_edited.png

© albanweb 2020

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now