[L'IDOLE DES ENFANTS RÊVE DE DEVENIR UNE STAR]

PARIS MATCH" - 1980

Avec "Pile ou face", le nouveau film de Robert Enrico, Dorothée, la téléspeakerine des mercredis d'Antenne 2, joue également sa carrière cinématographique à pile ou face. François Truffaut avait fait de cette anti-pin up la vedette de "L'amour en fuite". Robert Enrico à son tour lui a donné le premier rôle féminin, celui d'une téléspeakerine aux côtés de Philippe Noiret et de Michel Serrault.

 

 

Les jeux sont faits : Dorothée attend le verdict du public. Elle n'est pas angoissée, elle a pris plus d'assurance : "J'ai beaucoup appris dans ce film. Nous avons tourné durant un mois à Bordeaux, où acteurs et techniciens ne se sont pas quittés. Nous vivions dans le même hôtel. On se retrouvait le soir. C'était la vraie vie de cinéma telle que je la souhaitais.

 

 

Avec Truffaut, c'était différent, on tournait à Paris, et on rentrait chez soi le soir. Sur un plateau on noue des amitiés fabuleuses, mais hélas, au bout d'un mois, un jour tout se casse, tout disparaît. C'est triste. Par la suite on se croise dans un couloir, mais le charme est rompu. C'est le côté frustrant du cinéma."

 

Dorothée ne cache pas que grande fut son angoisse en face de Noiret et Serrault : "J'ai eu très peur au début, avant le mot "moteur". Déjà je tremblais devant Philippe Noiret qui est imposant par son physique et par ce qu'il représente. Je me suis sentie toute petite, et pas sûre de moi. Heureusement, ils m'ont aidée, et, je crois, adoptée."

 

Pour l'instant, Dorothée n'a pas à choisir entre le cinéma et la télévision, elle accepte ce qui arrive. Elle a retrouvé le plateau de "Récré A2" et ses jeunes admirateurs. Elle prépare en secret son prochain cadeau de Noël pour les enfants : une comédie musicale à base de tendresse, de poésie et d'humour, tirée de son disque "Dorothée au pays des chansons".

 

Elle chantera et dansera, car, Dorothée qui est perfectionniste, travaille le chant et le rock d'exhibition. "Je ne veux pas décevoir les enfants, dit-elle, ils sont très exigeants et tiennent à leur univers. Je veux les étonner. Ils ont une certaine image de moi. Je pense qu'ils ne seront pas déçus."

 

Dorothée cache soigneusement sa vie privée : "oui, j'ai un homme dans ma vie. Oui, je l'aime ; ma vie privée est une oasis que je ne montre jamais ; si je la dévoilais, j'aurais l'impression que plus rien ne m'appartient. L'amour de deux êtres est quelque chose d'infiniment précieux, mais d'une extrême fragilité."

Jean-Claude ZANA

VISITEZ AUSSI

COUVERTURE_edited_edited.png

© albanweb 2020

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now