[Dorothée : une « grande récré » entre Antenne 2 et TF1]

Dorothée n’assurera pas les émissions qu’elle devait présenter jusqu’à la fin juin sur antenne 2 avant son départ pour TF1 : elle vient de recevoir une lettre recommandée de la deux mettant fin immédiatement à sa collaboration.

L’animatrice de « récré A2 » devait arriver sur la Une durant l’été pour commencer ses nouvelles émissions le 2 septembre. Mais elle comptait rester sur antenne 2 jusqu’à la fin de la saison. « Je suis très triste car je ne pourrai pas dire au revoir à mes petits téléspectateurs », a-t-elle déclaré. Selon Antenne 2, « l’animatrice-chanteuse n’avait prévenu personne qu’elle quittait la chaîne, même pas jacqueline Joubert, la responsable des émissions pour la jeunesse ». Dorothée, elle, affirme qu’elle avait tenu au courant la chaîne des négociations, mais précise « qu’elle ne veut surtout ni guerre, ni polémique », « j’ai toujours une grande tendresse pour Jacqueline Joubert, dit-elle, et j’espère que tout s’arrangera. Ce n’est pas vraiment grave, mais simplement dommage… »

Dorothée - Presse

[Elles vont remplacer Dorothée sur A2]

Le Parisien – 27 mai 1987

Dorothée partant sur TF1 croyait pouvoir entraîner avec elle Jacqueline Joubert, la patronne des émissions pour enfants d’Antenne 2. Eh bien, elle s’est trompée.

Jacqueline qu’elle considère comme sa « seconde maman » et à qui elle doit d’être devenue en moins de quinze ans une des idoles des enfants, décline sa proposition. « Je suis sur A2, je m’y sens bien, j’y reste. J’ai d’ailleurs déjà commencé à la réorganisation de Récré a2 sans Dorothée ! »

Déçue Jacqueline Joubert ? Certainement. Mais elle ne veut pas trop s’attarder sur le chagrin que lui cause le départ de sa vedette.

« Je l’ai connue enfant, elle devait avoir cinq ou six ans, nous confie-t-elle. Quand elle a voulu faire ce métier, j’ai tout fait pour qu’elle puisse arriver à devenir ce qu’elle rêvait d’être. En 1973, à sa sortie du lycée, je l’ai fait venir à la télévision et je lui ai trouvé ce prénom de Dorothée qui lui a porté bonheur. Aujourd’hui, elle décide de partir, je lui souhaite bonne chance et je lui dis qu’elle n’a plus de seconde maman. Je ne serais plus là pour l’aider à ne plus se méprendre sur elle-même. Je préfère sincèrement être à sa place qu’à la mienne. Car je ne pense pas qu’elle réalise très bien que les vrais stars ce ne sont pas celles qui présentent des émissions, fussent-elles les plus regardées ou les plus prestigieuses. »

« Nous tâcherons d’en faire d’aussi beaux mercredis qu’auparavant, répond Jacqueline Joubert. Sans l’ombre d’une inquiétude, je peux d’ores et déjà annoncer que ce seront Marie Dauphin et Charlotte Kady qui prendront le relais de Dorothée. Elles sont formidables. Et puis, elles seront entourées de tous ces jeunes bourrés de talent que sont Emmanuelle, Frank La Personne, Bertrand, François Corbier, Alain Chauffour et Bernard. Enfin, il y a Cabu, qui contrairement à ce qu’a annoncé Dorothée, reste avec nous. Je suis très touchée par sa décision de continuer à offrir son talent à A2. »

Autre surprise que Jacqueline Joubert réserve aux téléspectateurs d’A2 : l’arrivée plus que possible de Pierre Desproges. « Pierre est presque décidé. Il aime les enfants et souhaiterait faire une émission pour eux. La seule chose qui le retienne encore, c’est son emploi du temps chargé. Ce qui n’est pas un problème définitif. »

Dorothée qui n’avait qu’un contrat moral avec A2 peut donc rejoindre TF1 dès qu’elle le souhaite. La relève est assurée, prête à lui disputer cette première place dans le cœur des enfants qu’elle avait conquise grâce à Jacqueline Joubert"

Bernard Soubrier

Dorothée - Presse
Dorothée - Presse

[Dorothée se moque de ses rivales d’A2. Elles répondent !]

France-Soir – 16 décembre 1987

Quelle chaîne recueille la faveur des enfants le mercredi après-midi ? TF1, où règne depuis le mois de septembre Dorothée et toute son équipe ? A moins que ce ne soit Antenne 2, avec Charlotte Kady et Marie Dauphin.

Le départ précipité de Dorothée, en juin dernier, de la chaîne publique augurait un match et une course à l’audience acharnés. Après trois mois d’échanges, « la bande à Do » semble être en mesure de remporter le premier set. Avantage à la Une ! Normal. Star des enfants depuis maintenant plus de treize ans, marraine, grande sœur, amie des tout-petits, Dorothée récolte les fruits de son expérience et de sa notoriété. Mais l’animatrice des mercredis de la Une ne néglige pas pour autant ses concurrentes et anciennes complices. Tous les dimanches matins, elle imagine une parodie de Récré A2, diffusée sous forme de courts épisodes, au titre doux amère « Marotte et Charlie ».

Clin d’œil amical, ou guerre déclarée entre les trois jeunes femmes ? Les principales intéressées nous ont donné leur sentiment sur cette initiative.

Charlotte Kadi : « Avant, nous étions amies… »

« Avant qu’elle ne quitte la 2, nous étions très amies, avec Dorothée. Je pense d’ailleurs que nous le serions toujours si nous nous revoyions aujourd’hui. C’est pourquoi je me demande si cette initiative vient vraiment d’elle, bien qu’elle soit la productrice de l’émission. Je crois que son entourage est complètement obnubilé par la guerre des chaînes. Ils doivent se dire : tant qu’on peut dire du mal de quelqu’un, on y va. Je n’ai rien à dire de cette initiative sinon que je la trouve curieuse. En fait, c’est rigolo d’être aussi dans ses émissions. Ca ne m’atteint pas une seconde, puisque finalement on ne parle que des gens qui vous intéressent. Il n’y a rien de pire que l’indifférence. Alors, c’est plutôt rassurant. Nous, nous n’avons jamais voulu la guerre. Il s l’entretiennent tout seuls. Je trouve qu’il y a sur la Une un côté supermarché, avec tous ces cadeaux. Comme si on voulait acheter l’attention des enfants. Nous, nous faisons un travail plus artisanal. Mais on ne peut pas tricher avec les enfants. »

Marie Dauphin : « Evitons les bruits de raclure »

Ce genre de parodie ne me serait jamais venu à l’esprit. Je crois qu’il faut à tout prix éviter les bruits de raclure et de fonds de couloir. Je n’ai jusqu’à présent pas eu l’occasion de voir «Marotte et Charlie ». Je n’ai donc pas grand-chose à en dire. Lorsque Dorothée est partie, nous ne l’avons pas remplacée, nous n’avons fait que continuer, mais en faisant un minimum de bla-bla. Charlotte et moi voulons éviter à tout prix le culte de la personnalité. Je n’ai absolument pas envie de me prendre la tête avec des sondages et des ragots. Je suis trop occupée pour y prêter attention. D’une certaine manière, on peut remercier Dorothée d’avoir quitté Antenne 2. Elle nous a permis d’avoir notre chance. Mais en premier lieu, c’est tout de même à Jacqueline Joubert (directrice des programmes jeunesse d’A2) que je veux dire merci. »

Recueilli par Catherine Rambert

Merci à Frédéric D’Haene

Dorothée - Presse