[DOROTHÉE OUBLIE SON TRAC EN PENSANT AUX ENFANTS !]

CINÉ TÉLÉ REVUE - 1988

A partir de ce 26 novembre, elle présente au Zénith un nouveau spectacle exceptionnel.

Dorothée respire la forme avant de monter sur la scène du Zénith : elle est la vedette d’un super show familial avec musiciens, danseurs, et cascadeurs. Mais elle n’abandonne pas la télévision pour autant…

Pour Dorothée-la-battante, une nouvelle aventure commence : tenue de danseuse oblige, elle met la dernière touche à son fabuleux spectacle au Zénith, qui débute ce 26 novembre (jusqu’au 18 décembre) avant de partir à la conquête de la Belgique en janvier. Débordante d’énergie, Dorothée avoue sa hâte de se retrouver face au public : « Le trac ? Je l’ai eu. », reconnaît-elle, « Mais quand on répète, on n’a plus le temps de l’avoir ! Maintenant, j’attends le public avec impatience. On ressent toujours une petite frustration quand on n’est pas encore sur scène… »

La scène, Dorothée ne l’a pas quittée vraiment longtemps, puisqu’après son premier passage au Zénith, il y a deux ans,  elle est partie en tournée pendant pratiquement un an, pour le plus grand bonheur d’un public, qui jusqu’alors ne pouvait suivre ses aventures qu’à la télé. Pour son deuxième « Dorothée au Zénith », l’amie des enfants a vraiment concocté du grand spectacle avec son équipe. « Il y aura des musiciens, des danseurs, des cascadeurs, et, à partir de là, 24 chansons avec des tableaux différents » révèle-t-elle. « On va s’amuser avec le public. On dialoguera avec lui ! »

Le public ne sera d'ailleurs pas dépaysé par l'équipe entourant Dorothée sur scène : les musiciens, ce sont les musclés, les danseurs, les costauds que l'on retrouve tous les mercredis à la télévision. Quatre "Costauds" supplémentaires ont cependant rejoint la troupe. Pour le bonheur des enfants mais aussi des plus grands car Dorothée, que les adultes admirent beaucoup, a voulu construire un spectacle avant tout familial.

 


Et la télé dans tout cela ? Dorothée ne l'abandonne pas. Bien que le nouveau spectacle lui prenne la plus grande partie de son temps, elle continuera parallèlement à être présente à la télévision, y compris durant sa tournée qu'elle fera ensuite à travers toute la France. Décidément elle est infatigable ! Où va t-elle chercher toute cette énergie ?

 


"D'accord je travaille beaucoup", concède t-elle, "mais c'est parce que je m'amuse en travaillant. Je me rends compte que la télévision et la scène, c'est le même métier, le même public." Elle n'est pas prête à s'arrêter, pour le plus grand plaisir de tous !

 

Bernard ALES

VISITEZ AUSSI

COUVERTURE_edited_edited.png

© albanweb 2020

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now