Dorothée : "Tambour battant"

Dorothée - Presse
Dorothée - Presse

[Dorothée : La star des tout petits]

Le coopérateur de France – 2 mai 1982

 

Au cinéma, elle a tourné avec François Truffaut (« L’amour en fuite ») et avec Robert Enrico (« pile ou face »). A la télévision, elle est speakerine, présentatrice de « récré a2 » et de « Disney dimanche ». Mais, en plus, elle chante pour les enfants. Avec un succès fulgurant : son dernier 45t. « Rox et Rouky » (d’après le film de Walt Disney) s’est d’ores et déjà vendu à près d’un million d’exemplaires.

Dorothée, sur la scène de l’Olympia, une après-midi de vacances scolaires, il faut l’avoir vu pour le croire : l’ambiance ressemble davantage à celle d’un concert de rock qu’à une matinée enfantine, un véritable « Woodstock » pour enfants. A l’entracte, les vendeurs de chocolats glacés sont au bord de la dépression nerveuse.

Le prétexte du spectacle : une comédie musicale toute simple avec un beau prince, une ravissante princesse et une horrible sorcière, au cours de laquelle Dorothée chante les comptines françaises les plus traditionnelles comme « Meunier tu dors », « au clair de la lune » ou « Frère Jacques ». Dans la salle, l’atmosphère s’électrise. « Il a triché ? » interroge Dorothée en désignant Jacky-Jack, l’horrible épouvantail « Tri-cheur ! Tri-cheur ! » Hurlent deux milles petites voix en délire.

« C’est une froussarde Dorothée ! » provoque son compère.

« C’est toi ! C’est toi ! » Protestent quatre mille petits pieds qui martèlent le plancher de l’Olympia qui en a vu d’autres…

Pour les éducateurs qui accompagnent les enfants, la « journée infernale » ne se terminera qu’avec la fin du spectacle.

Dorothée est radieuse et ne paraît même pas fatiguée. « Les enfants, c’est mon public, naturel », dit-elle. « Et puis, il n’y a pas beaucoup d’artistes qui s’occupent d’eux ». Concurrente de Chantal Goya ? « Invention de journaliste ! », réplique Dorothée. « Ce que je fais est différent. Chantal Goya ne demande pas la même participation de son public et ne chante pas de chanson traditionnelle. Or, ce côté « Souvenir, souvenir » de mon spectacle m’amuse beaucoup ».

Cet été, Dorothée fera des tournées sur les plages françaises. Son grand rêve : faire un film pour enfants. « Ce serait l’aboutissement logique de mon travail pour eux », explique-t-elle. Avis aux producteurs…

Beaucoup de fraîcheur, une énorme gentillesse, du dynamisme à revendre… Dorothée, c’est la nouvelle « star » des enfants. Et depuis peu une professionnelle de spectacle à part entière.

 

Philippe Dumont

Dorothée - Presse
Dorothée - Presse
Dorothée - Presse
Dorothée - Presse

[Dorothée, « Tambour battant »]

France-Soir – 27 mars 1982

 

Pour la deuxième année, Dorothée passes les vacances de Pâques sur la scène de l’Olympia. Après « Dorothée au pays des chansons », l’animatrice de « Récré A2 » est la vedette d’une nouvelle comédie musicale intitulée : « Dorothée tambour battant ».

La speakerine d’Antenne 2 va voyager dans un pays extraordinaire : « Un univers tout à fait étrange, soumis à la méchanceté de la sorcière Carabosse. Cette sorcière est d’ailleurs si méchante qu’elle a transformé la princesse Isabelle – la fille du roi Dagobert- en une statue de glace ! »

Mais la jolie princesse est sauvée et retrouvée par son jeune et beau prétendant :

 « Il faut pour cela que les trois jeunes tambours viennent déposer au château du roi trois poils de furet et une plume d’alouette », explique Dorothée dont le charme contribuera à la victoire sur la vieille sorcière.

« J’espère que les enfants m’aideront dans mon action en manifestant leur soutien », dit l’animatrice de « Récré A2 ». Je souhaite aussi les entendre chanter avec moi, car cette histoire est prétexte à l’interprétation d’une vingtaine de chansons traditionnelles aussi célèbres que « Au clair de la lune », « Meunier tu dors » ou « Nous n’irons plus au bois »…

 

Dorothée du 27 mars au 10 avril à l’Olympia.

Merci à Frédéric D’Haene pour son aide